10 choses à savoir sur la location d'un bateau pneumatique sans permis

Sergio Atzori
Sergio Atzori
Table des matières
4.7
(42)

Introduction

En Italie, pour conduire des canots pneumatiques ou des bateaux équipés d'un moteur de plus de 40 CV, vous devez posséder un permis de navigation. En revanche, vous êtes autorisé à conduire des bateaux pneumatiques jusqu'à 40 cv sans permis. Dans ce guide, je vais vous expliquer les choses les plus importantes à savoir pour louer un bateau pneumatique sans permis.Je vous donnerai quelques conseils sur les règles de navigation, quelques bonnes pratiques et quelques astuces de manœuvres que vous apprécierez sûrement, surtout si vous n'avez jamais pris la mer. Ce guide ne fera pas de vous un capitaine expérimenté si vous n'avez jamais navigué ou loué un bateau pneumatique, mais vous en tirerez quelques conseils utiles.Un bateau pneumatique est la meilleure façon de naviguer pour les débutants, car il est aussi facile à conduire qu'un kart, il est sûr et insubmersible par définition. Tous les conseils que vous lisez dans ce guide sont des conseils et non des compétences que vous devez absolument avoir. Ce guide est conçu pour les personnes curieuses qui souhaitent simplement en savoir plus.

1. Location de bateaux pneumatiques : qu'est-ce que le contrat de location ?

Une fois que vous avez réservé votre location d'annexe en ligne et que vous êtes arrivé au port de départ le jour du départ, vous devez d'abord signer le contrat de location. Il est important de conserver à bord une copie du contrat ainsi que les autres documents obligatoires afin de pouvoir les présenter facilement au cas où les garde-côtes ou d'autres autorités vous le demanderaient.

En général, un contrat de location standard pour un bateau pneumatique sans permis exige que les champs suivants soient remplis :

Prénom et nom de famille
Date de naissance
Résidence
Type de document d'identification
Numéro du document d'identification
Durée de la location
Date de départ
Heure de départ
Date de retour
Je retourne maintenant

Type et modèle de dériveur
Nombre de personnes à bord
Adultes
Mineurs

Dépôt 
La plupart des locations exigent une caution - souvent par carte de crédit - pour se prémunir contre les dommages.

Comment fonctionne la caution ?
Le loueur "passe" la carte pour autoriser le montant défini dans le contrat. Ce montant n'est pas chargé mais seulement autorisé, ce qui signifie que :

  • si l'annexe n'a subi aucun dommage lors du retour au port, comme c'est le cas pour les locations 99%, l'autorisation est annulée.
  • si l'annexe a été endommagée lors de son retour au port, l'affréteur facturera le montant précédemment autorisé. N'oubliez pas qu'il peut y avoir un excédent.

Quel est le montant de la caution ?
Le montant de la caution dépend du type d'annexe louée, et peut aller de 300 euros à 10 000 euros. Dans tous les cas, ces informations sont toujours clairement indiquées dans le contrat.

5/5

Dove mangiare

La nostra selezione di ristoranti da non perdere. Vedi tutti.

2. Location d'un bateau pneumatique : ce qu'il faut vérifier avant de partir

Quiconque n'a jamais été dans un bateau gonflable pense qu'il est insubmersible, indestructible et qu'il peut atteindre les profondeurs les plus faibles. C'est vrai, mais pas pour les débutants.
Même si le dériveur n'a pas de bulbe et ne va pas aussi loin qu'un voilier, il a quand même des parties qui sont en permanence sous l'eau et ce sont les suivantes :

  • partie de la coque
  • le pied du moteur
  • l'hélice du moteur


Si un marin inexpérimenté heurte un rocher, par exemple, l'hélice est la première chose à être endommagée. Pour cette raison, afin de garantir que l'hélice est en excellent état, l'affréteur vous montrera qu'elle est en parfait état : pas endommagée, tordue ou pliée. En effet, si l'hélice est endommagée lors de votre retour, vous êtes responsable du paiement des dommages.


Équipement embarqué

L'affréteur vous montrera tous les équipements obligatoires à bord :

  • des gilets de sauvetage pour chaque personne à bord
  • beignet
  • extincteur
  • fusées
  • livret moteur
  • assurance
  • et le contrat que vous aurez soigneusement conservé dans l'enveloppe des documents

3. Location de bateaux pneumatiques : comment mettre en marche

Si le permis n'est pas obligatoire, il y a une raison : conduire un bateau pneumatique doté d'un moteur de 40 CV et mesurant jusqu'à 5,90 mètres est un jeu d'enfant.


Comment démarrer le moteur du dinghy

La plupart des moteurs des bateaux pneumatiques de location sont des moteurs à injection à 4 temps, de sorte que l'allumage consiste simplement à tourner la clé.

  • Touche Entrée
  • Coupez la fourchette de sécurité
  • Tournez la clé
  • Vous entendrez un son acoustique
  • Lorsque le son acoustique s'arrête, vous pouvez tourner à nouveau la clé et démarrer le moteur.

Qu'est-ce que la fourchette de sécurité ?
La clé comporte une fourchette en plastique noir qui doit être insérée dans le bouton de sécurité. Lorsque vous naviguez, vous devrez attacher l'élastique rouge autour de votre poignet pour que le moteur s'arrête en cas d'urgence.

Instrumentation embarquée
Tous les dériveurs, surtout les petits sans permis, ne sont pas super équipés d'instruments de bord. En fait, ce n'est même pas nécessaire, car un dériveur de 40 ch est conçu pour une navigation côtière de courte durée, au jour le jour, et il n'y a donc pas besoin d'un équipement nautique complet. Vous trouverez ci-dessous les instruments que l'on trouve habituellement dans la console d'un bateau pneumatique de location :

  • compte-tours
  • niveau de carburant
  • niveau de garniture


Que signifient les boutons du combiné ?
Le panneau de commande de la console vous permet de contrôler :

  • Pompe d'assèchement
  • Douche d'eau douce
  • Feux de navigation


🏆 TIP
Lorsque vous voulez vous rincer à l'eau douce après avoir fait trempette, n'oubliez pas de tourner la clé du moteur, sinon la douche ne démarrera pas. Et n'oubliez pas de l'éteindre pour ne pas vider la batterie !

4. Location de dériveurs : comment quitter le port ?

Maintenant que vous êtes à bord, familiarisé avec l'annexe et ses instruments, vous êtes prêt à quitter le port et à profiter de la journée en mer !

En général, l'opérateur du mouillage vous donnera un coup de main pour la manœuvre de désamarrage, surtout si vous n'êtes pas très expérimenté.
Lors des manœuvres d'entrée et de sortie du port, les bateaux en fibre de verre doivent sortir leurs ailes pour réduire les dommages en cas de collision, alors que le dériveur, qui est une "grande aile souple", n'a pas à se conformer à cette pratique. Dans tous les cas, faites toujours ce qui vous fait vous sentir le plus en sécurité.

🏆 TIP
Deux conseils triviaux mais toujours utiles :
1. avant de quitter votre poste d'amarrage, même s'il est soutenu et supervisé par l'opérateur d'amarrage, assurez-vous qu'il n'y a pas d'autres bateaux en mouvement afin d'éviter les collisions.
2. avant de quitter le poste d'amarrage, vérifiez de quelle direction vient le vent, car cela influencera votre manœuvre.

10 choses à savoir sur la location d'un bateau pneumatique sans permis
And The Party... Begins

5. Location de bateaux pneumatiques : conseils de navigation

Maintenant que vous avez quitté le port avec une manœuvre magistrale et que vous avez la mer à votre disposition, vous devez vous familiariser avec certaines choses. Les principaux éléments sont : le vent et les vagues, le moteur

Le vent et les vagues
Le vent pousse le canot sur l'eau et peut faciliter la navigation s'il souffle dans la direction où vous naviguez, mais il peut aussi la gêner s'il souffle dans une autre direction. Les vagues ont tendance à suivre la direction du vent.

Comment attraper des vagues avec un bateau gonflable ?
Afin d'assurer une navigation en douceur, sans secousses constantes, il faut toujours essayer de prendre les vagues "à la mâchoire", c'est-à-dire avec la proue légèrement décalée de 3/4 par rapport à la vague. De cette façon, la vague se brise et glisse le long du canot, réduisant ainsi sa force. L'idée est de ne jamais prendre les vagues de proue ou de poupe de plein fouet.

Qu'est-ce que la garniture du moteur ?
Qu'est-ce que l'habillage ? Le réglage est la partie la plus amusante du moteur du dériveur ! C'est un outil qui vous permet de régler l'assiette de l'annexe en fonction des conditions météorologiques et des personnes à bord. Il suffit d'appuyer sur le bouton de la poignée pour que le moteur se lève et s'abaisse afin d'aider le canot à s'incliner et à répartir le poids de manière uniforme.

Il existe 3 niveaux de finition :

  • négatif (enfonce le pied du moteur dans l'eau)
  • neutre (c'est le paramètre par défaut, naturel)
  • positive (soulever le pied du moteur hors de l'eau)

A quoi sert la garniture ?
L'utilisation correcte de la garniture permet :

  • de naviguer sur les vagues avec plus de fluidité
  • faire monter l'annexe plus rapidement
  • optimiser la consommation de carburant

Comment régler l'assiette ?
Avant de régler l'assiette - c'est-à-dire la hauteur du moteur - il est important de répartir uniformément les personnes à bord de façon à ce que les poids soient uniformément répartis dans le dériveur. La poupe (l'arrière) est physiologiquement et structurellement plus réfléchie que la proue (la pointe) car c'est sur le tableau arrière que le moteur est monté.


Ce n'est qu'après avoir réparti les poids que l'on peut régler l'assiette pour une navigation plus souple. De manière très simplifiée :

  • le canot navigue mieux lorsqu'il est sur le plan pour mettre le canot sur le plan, vous devez mettre le trim à fond, c'est-à-dire à fond sur le tableau arrière.
  • Une fois cette étape terminée, le trim doit être remis en position neutre.

🏆 TIP
Que signifie "amener l'annexe en avion" ? Mettre le canot à plat signifie s'assurer que la coque repose entièrement sur l'eau et que le canot ne reste pas "en l'air". Le trim n'est pas indispensable pour passer une bonne journée en mer, mais il est amusant de l'expérimenter !

6. Location de canots pneumatiques : comment se rendre à la plage ?

Le loueur vous remet généralement une carte avec les points d'intérêt à visiter, les sites de plongée recommandés, les pauses déjeuner et les photos des criques. Pour découvrir la zone et ses fonds marins, il y a aussi leApplication de navigation NavionicsCette application est un outil indispensable dans le kit de tout navigateur. L'application est payante mais il existe une période d'essai gratuite.


Se rendre à la plage en canot pneumatique

Il est interdit d'emmener le canot pneumatique directement sur la plage, mais il y a deux façons autorisées : par la voie de mise à l'eau et à la nage.

Couloir de lancement
La voie de mise à l'eau est un couloir bordé de deux rangées de bouées. Si vous avez besoin, ou simplement envie, d'accéder à la plage, entrez uniquement et exclusivement par ce tronçon de mer. Après avoir déchargé vos bagages et fait sortir les gens de la plage, vous devrez ramener le canot pneumatique sur les bouées à une distance minimale de 200 mètres de la plage. Si vous souhaitez également vous rendre à la plage, vous pouvez soit vous y rendre à la nage, soit demander à l'opérateur du mouillage s'il peut "venir vous chercher".

Baignade
Certaines plages sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO ou font partie d'une zone de protection marine ou d'une réserve naturelle, la navigation motorisée y est donc interdite. Dans ce cas, vous ne pouvez jeter l'ancre qu'à au moins 200 mètres de la plage et y accéder à la nage.

Dans certaines parties de la mer, il est totalement interdit de nager ou de naviguer. Demandez à votre affréteur si votre itinéraire comprend ces interdictions.

des manœuvres à ne pas faire même si elles sont très pittoresques

7. Location de bateaux pneumatiques : comment jeter l'ancre

Comment ancrer en 4 étapes simples. Vous avez enfin atteint la crique dont vous rêviez depuis cet hiver et vous êtes impatient de faire du snorkeling ! Mais avant de plonger, il faut jeter l'ancre.

Comment jette-t-on l'ancre ?

Quiconque n'a jamais conduit un canot pneumatique pense que cette opération est très simple - et elle l'est en effet ! Il n'est pas rare, cependant, de rencontrer des plaisanciers qui essaient de jeter l'ancre et qui, après vingt minutes, tâtonnent encore. Suivez ces conseils pratiques pour l'ancrage.

Étape 1
Voir ce que font les autres
Tout d'abord, avant de jeter l'ancre, vous devez comprendre comment "mettre en place" le canot pneumatique. Regardez comment sont positionnés les autres dériveurs ou bateaux de la même taille et vous remarquerez qu'ils sont tous positionnés dans la même direction, c'est-à-dire avec la proue face au vent. Par conséquent, avant de jeter l'ancre, positionnez le canot avec la proue face au vent.


Étape 2
Abondant en tout
Pour éviter de heurter les autres ou, pire, de tomber sur les rochers, n'oubliez pas que la mer n'est pas un asphalte et que le canot n'est pas une voiture : il est presque impossible de rester "immobile", même s'il y a très peu de vent. En outre, vous devez considérer que les étapes vers l'ancrage sont différentes et prennent du temps :

  • retirer l'ane du casier
  • se positionner à l'avant avec l'ancre en main
  • abaisser l'ancre et attendre qu'elle coule au fond.
  • attendez que la ligne soit complètement étendue
  • attachez la ligne à la borne

Et pendant ce temps, votre canot... est passé à autre chose. Si vous avez été "prudent"... il se sera déplacé vers un plan d'eau sûr et vous pourrez faire tout le snorkeling que vous voulez.

Si, par contre, vous avez calculé un temps serré et peu d'espace, votre canot sera probablement trop proche de celui d'un autre plaisancier, qui sera sans doute sympathique et vous deviendrez des amis proches, mais vous devrez certainement vous déplacer et refaire la manœuvre pour rester à une distance convenable.

Pour effectuer une manœuvre d'ancrage correcte, vous devez donc considérer que vous devez plus longtemps que vous ne le pensez et plus d'espace que vous ne le pensez.

🏆 TIP
N'oubliez pas que le canot... n'a pas de freins ! Laissez le moteur tourner pendant toute la durée de la manœuvre afin de pouvoir corriger la manœuvre en cours de route.

Étape 3
Viens en haut !

Il y a un vieil adage qui dit "petite ligne, petit marin". Pour s'ancrer correctement, il est essentiel de "donner de la ligne" : plus vous posez de ligne sur le fond, plus votre amarrage sera sûr. Il est d'usage de donner 3 à 5 fois plus de ligne que le fond. Ainsi, si le fond est de 5 mètres, vous devez donner entre 15 et 25 mètres de ligne.


Étape 4
Vérifiez que l'ancre a pris
Pour savoir si votre ancrage est correct et si vous pouvez profiter d'une baignade ou d'une sieste sans avoir à être constamment sur la pointe des pieds, il suffit de suivre ce simple conseil pratique : identifiez deux points fixes, un devant vous et un sur le côté. Attendez une minute. Si votre position par rapport à ces points ne change pas, bravo, vous avez jeté l'ancre. Si, par contre, vous constatez que vous vous déplacez par rapport aux points que vous avez choisis, cela signifie que vous n'avez pas ancré correctement et que vous devez répéter la manœuvre.

🏆 TIP
Une recommandation générale est de toujours jeter l'ancre dans des eaux peu profondes, étant donné que la ligne fournie n'est pas très longue ; dans des eaux sablonneuses ou pas trop rocheuses, pour éviter de s'échouer.

8. Location de bateaux pneumatiques : comment ouvrir l'auvent ?

Vous avez enfin plongé et exploré le littoral et vous avez rencontré de nombreux poissons merveilleux. Vous êtes remonté dans le canot par l'échelle et vous voulez rester à l'ombre pour une sieste bien méritée.

Comment ouvrir l'auvent ?
L'ouverture de l'auvent est très simple, il suffit de tendre la toile et de l'attacher aux crochets de sécurité à l'aide des sangles spéciales. Il existe différents types d'auvents avec des matériaux et des formes différents, mais dans tous les cas, c'est toujours une bonne idée :

  • même s'il est très robuste, en acier ou monté sur un arceau, fermez l'auvent pendant la navigation pour éviter qu'il ne soit un obstacle pendant la conduite ou qu'il serve de voile en cas de vent soudain.
  • attacher l'auvent. Après avoir plié le store, n'oubliez pas de l'attacher avec les rubans appropriés pour l'empêcher de naviguer et de faire des bruits gênants.....

🏆 TIP
Avant de repartir, repliez l'échelle et fixez-la au canot pour qu'elle soit bien en place pendant la navigation.

9. Location de bateaux pneumatiques : règles de navigation

Êtes-vous allé en mer simplement parce que vous avez acheté un billet pour une excursion en bateau ou en tant qu'invité d'un voyage en voilier ? Pas de problème. Il y a toujours une première fois pour tout. Même pour devenir capitaine en 1 jour !

Dans cette section, nous examinons les règles et les meilleures pratiques pour une navigation sûre et légale :

  • L'entrée et la sortie des ports doivent se faire avec le moteur à la vitesse minimale et en restant sur la droite.
  • ceux qui quittent le port ont un droit de passage
  • la navigation est autorisée à une distance d'au moins 100 mètres de la ligne de côte pure et de 200 mètres des plages
  • Faites attention aux bouées flottantes rouges avec des diagonales blanches. Ils indiquent la présence de plongeurs ou de snorkeleurs. Ralentissez et tenez-vous à au moins 100 mètres du signal.
  • il est interdit de ramasser du sable, des pierres, des animaux ou des objets dans la mer ou sur les plages
  • è vietato pescare nella zona delimitata dell’Area Marina Protetta
  • en cas de panne, appelez les contacts indiqués dans le contrat de location
  • le canot est sous votre responsabilité : évitez les zones d'eau peu profonde pour éviter d'endommager la quille, le pied du moteur, l'hélice ou d'autres pièces.

    Autres conseils de navigation

  • toujours donner la priorité à droite lors de la navigation, comme dans une voiture
  • Les voiliers ont des temps de manœuvre plus longs et ont donc toujours la priorité.
  • les grands bateaux, comme les ferries, ont toujours le droit de passage
  • Les voiliers, lorsqu'ils s'amarrent, "donnent beaucoup de fil", alors essayez de vous éloigner pour éviter de les dépasser.

10. Location de bateaux pneumatiques : carburant inclus ou non ?

La journée de location est terminée et, hélas, vous devez ramener le canot au port. Mais d'abord, nous devons nous arrêter et faire le plein.

Le carburant est-il inclus dans la location ?
Le coût du carburant est presque toujours exclu du coût de la location car la quantité de carburant consommée dépend de facteurs tels que :

nombre de personnes à bord
le condizioni meteo marine
mare mosso e vento contrario

Queste condizioni richiedono maggiore sforzo al motore e di conseguenza, maggior carburante
style de conduite. Comme pour une voiture : plus on va vite, plus la consommation de carburant est élevée. Afin d'avoir un style de conduite correct, il est nécessaire de mettre immédiatement le canot sur le plan et de régler le bateau sur son assiette correcte.
type d'excursion. S'il s'agit d'une exploration de la région, vous passerez plus de temps avec le moteur en marche, si vous aimez vous arrêter pour de longues plongées, le moteur tournera moins longtemps.

C'est pourquoi, avant de rentrer chez vous, vous devez vous rendre à la station-service du port et faire l'appoint du carburant utilisé, afin de ne payer que le montant réel.

Veuillez noter que tous les ports ne disposent pas d'une pompe à essence. Dans ce cas, l'affréteur fera l'appoint du carburant consommé devant vous. Dans les deux cas, le coût du carburant est à votre charge.

Combien de carburant faut-il pour une journée de location ?
En raison des prémisses ci-dessus, il n'est pas possible de dire combien de carburant vous consommerez pendant votre location.

Bonus : nétiquette

Il existe quelques petits comportements simples qui sont toujours bien appréciés par tous, qu'il s'agisse de grands ou de petits bateaux. Voici quelques conseils pour ne pas passer pour un plaisancier :Ne mouillez pas trop près des autres bateaux pour éviter d'entendre les autres parler comme si vous étiez entassés dans un souterrain. À l'approche d'une rade, gardez une vitesse réduite afin que les vagues produites par notre canot en se déplaçant ne perturbent pas les autres bateaux au mouillage. Évitez la musique forte Ne pas jeter de déchets par-dessus bord

🏆 DERNIER CONSEIL
Dans cette mer, restez chez vous !

Porto San Paolo, novembre 2020

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.7 / 5. Vote count: 42

No votes so far! Be the first to rate this post.

Lire aussi
Sergio Atzori
Sergio Atzori

Vous avez des questions sur cet article ou des photos à publier ?
Laissez votre commentaire ci-dessous.

Commentaires de 2
  1. Antonello

    04/03/2022

    Combien pour 4 personnes

    • Principal

      04/03/2022

      Cela dépend du type de dériveur. Choisissez le dériveur qui vous intéresse et envoyez un message privé. En général, pour 4 personnes, un canot de 5/6 mètres avec un moteur de 40 CV est suffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 &sol ; 

Se connecter

Envoyer un message

Mes préférés